Actualités

Fraudes à la carte bancaire : comment s’en prémunir ?

 
 
Fraudes à la carte bancaire : comment s’en prémunir ?

Quelle que soit la manière dont vous réglez vos achats, votre carte bancaire peut être plus sollicitée que d’habitude... et les fraudes augmentent. Pour s’en prémunir, quelques règles de vigilance à suivre.

Une chambre d’hôtel, un souvenir de vacances ou un petit rafraîchissement en terrasse… les vacances sont souvent l’occasion de petites dépenses supplémentaires. Quelle que soit la manière dont vous réglez vos achats, votre carte bancaire peut être plus sollicitée que d’habitude... et les fraudes augmentent. Pour s’en prémunir, quelques règles de vigilance à suivre.

Pour utiliser contre votre gré votre carte bancaire, Les fraudeurs utilisent principalement deux techniques. Celles-ci permettent de vous soutirer vos données personnelles.

Le skimming (ou clonage)

Les caractéristiques de votre carte de paiement sont copiées, à l’aide d’un lecteur spécifique, dans un commerce de proximité ou dans un distributeur automatique. Votre code confidentiel peut parfois être également capturé à l’aide d’une caméra ou par le biais d’un détournement du clavier numérique.

Pour vous en prémunir :

  • Ne laissez jamais votre carte de paiement sans surveillance, ne la quittez pas des yeux durant vos transactions et, dans la mesure du possible, gardez-la en main.
  • Demandez aux commerçants de confirmer le montant qui sera débité de votre carte.
  • Saisissez votre code confidentiel à l’abri des regards (par exemple en le cachant de la main.
  • Si un distributeur automatique de billet vous semble modifié, ne l’utilisez pas.

De la même façon, n’autorisez jamais un commerçant à photocopier le verso de votre carte, ou se trouve votre code de sécurité. Ces informations pourraient permettre d’effectuer des achats sur internet avec vos informations bancaires.

Le phishing (ou hameçonnage)

Vous êtes invité, par un courriel non sollicité, à vous rendre sur un site internet, apparemment de confiance, où l’on vous demandera de fournir vos données personnelles. Par exemple un courriel soit-disant envoyé par la direction générale des finances publiques pour vous inviter sur un site internet dans le but de bénéficier du remboursement d’un trop perçu d’impôts.

Pour vous en prémunir :

  • Ne fournissez jamais vos données personnelles à un tiers.
  • Méfiez-vous des demandes « urgentes ».
  • Ne répondez jamais à ces courriels, ne les transférez pas.
  • Signalez-les sur le site phishing initiative  .

Avant de partir à l’étranger

Si vous choisissez une destination hors de France pour les vacances, il convient également de suivre quelques conseils supplémentaires. Avant de partir :

  • Prévenez votre banque de votre voyage : elle pourrait bloquer votre carte si elle estime que des mouvements inhabituels sur votre compte sont un signe de fraude.
  • Vérifiez s’il existe une banque partenaire de la vôtre dans le pays où vous vous rendez.
  • Faites en sorte d’avoir sur vous les numéros de téléphone utiles, et notamment celui qui vous permettra de faire opposition à votre carte bancaire en cas de besoin (ces informations sont disponibles auprès de votre conseiller bancaire).

Si vous êtes victime d’une fraude à la carte bancaire

Malgré votre vigilance, vous constatez des mouvements anormaux sur votre compte en banque ? Vous avez peut-être été victime d’une fraude à la carte bancaire. Dans ce cas :

  • En France, vous pouvez contacter les plateformes des réseaux de carte bancaire (au 0 892 705 705 pour le réseau VISA. Pour le réseau Mastercard, consultez la liste sur le site internet  ).
  • Contactez immédiatement votre banque ou la société qui vous a délivré la carte bancaire et signalez-leur les mouvements suspects. Demandez son annulation et le gel du ou des comptes concernés.
  • Signalez les faits à la police locale.