Actualités

Lancement de la Police de Sécurité du Quotidien sur le département des Pyrénées-Atlantiques

 
 
Lancement de la Police de Sécurité du Quotidien sur le département des Pyrénées-Atlantiques

Avec la Police de Sécurité du Quotidien, le Gouvernement s’est engagé dans une évolution des missions de la police et de la gendarmerie nationale pour répondre à la première préoccupation des Français : la sécurité.

Comme l’a souligné le Président de la République dans son discours du 18 octobre 2017, l’insécurité ressentie provient autant de la menace terroriste, que des infractions et incivilités commises au quotidien.

Il s’agit donc d’une réponse concrète et directe en faveur de la protection des Français.

M. Gérard COLLOMB, ministre d’État, ministre de l’Intérieur, a lancé en novembre 2017 une large concertation pour donner la parole à l’ensemble des policiers et des gendarmes, afin de faire évoluer leurs missions au plus proche de leurs besoins et de ceux des concitoyens.

La sécurité du quotidien, c’est lutter contre tout ce qui fait naître un sentiment d’insécurité. Pour répondre à cette ambition, cet impératif doit aujourd’hui être replacé au cœur des moyens et des missions confiées aux forces de sécurité autours de trois fondamentaux : protéger, garantir la sécurité et assurer la satisfaction des besoins des usagers.

infographie PSQ tweeter

La Police de Sécurité du Quotidien répond à 5 grands objectifs pour renforcer l’efficacité des forces de l’ordre dans leur quotidien :

psq 1er objectif
PSQ 2e objectif
PSQ 3e objectif
PSQ 4e objectif
PSQ 5e objectif partenariale

La PSQ, ce n’est pas une énième réforme décidée depuis Paris, mais une réforme qui s’appuie sur le terrain, consulté dans le cadre d’une grande concertation :

- 250 000 policiers et gendarmes ont pu s’exprimer dans le cadre d’un questionnaire électronique individuel qui leur a été envoyé (70 000 réponses obtenues)

- Plus de 500 réunions dans les départements

- 150 contributions nationales

psq concertation

De cette concertation, il en ressort les propositions suivantes :

mesures répressives plus dissuasives PSQ

- Donner plus d'autonomie aux acteurs de terrain ;

- Développer davantage la coopération avec les polices municipales ;

coopération PM PSQ

- Développer les démarches en ligne ;

démarches en ligne PSQ

- Accroitre la participation des habitants à leur propre sécurité ;

population PSQ

- Améliorer l'accueil des victimes ;

tâches administratives PSQ

- Simplifier la procédure pénale ;

- Disposer de plus de temps au contact avec la population ; 

- Réduite les tâches administratives ; 

************

M. Gilbert PAYET, Préfet des Pyrénées-Atlantiques a lancé dès le mois de novembre 2017, une concertation approfondie avec l’ensemble des partenaires locaux directement associés aux questions de sécurité et de prévention de la délinquance.

L’objectif principal des réunions menées avec les services de police et de gendarmerie nationale, et des tables-rondes associant les élus du département, les services de la Justice, les associations, mais aussi les bailleurs sociaux comme les sociétés de transport en commun, étant de leur permettre de donner leur avis de manière concertée et de mettre en avant leurs retours d’expérience sur le terrain.

infographie PSQ réunion Bayonne 2

Plusieurs réunions de travail menées avec les services de la police et de la gendarmerie ont été menées à propos du modèle de sécurité qui sera expérimenté sur une quinzaine de territoires dans le courant de l’année. Il en ressort principalement une volonté de mutualiser les moyens, les méthodes de travail et les procédures, de manière concertée pour une plus grande efficience dans la réponse apportée.

Ainsi, les missions de proximité et de service aux personnes seront replacées au cœur de l’action des forces de l’ordre, en s’inspirant notamment de l’expérimentation des brigades de contact.

L’objectif est de favoriser l’émergence de nouveaux dispositifs et méthodes de travail pour que les forces de l’ordre puissent faire face à l’évolution des menaces et lutter contre toute forme d’insécurité.

PSQ janvier 2018

Suite aux résultats de cette concertation nationale, les dispositifs retenus seront expérimentés, dans le courant de l’année 2018, dans une série de territoires reflétant la diversité du pays et de ses problématiques (quartiers urbains, zones péri-urbaines, territoires ruraux), dans l’hexagone et outre-mer.

Pour le département des Pyrénées-Atlantiques, 2 enjeux majeurs avec :

PSQ infographie Twitter PA 64

1 – La création d’un quartier de reconquête républicaine créé en septembre 2018 sur le secteur de Pau (Ousse des Bois / Saragosse) :

PSQ 30 quartiers de reconquête républicaine

2 - La brigade territoriale de contact de Lembeye :

Cette "unité de contact", expérimentée depuis 2017, est spécifiquement dédiée au renforcement des liens avec la population.

Pour plus d'informations, retrouvez le dossier de presse national :

> dp-psq-28-10 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 3,11 Mb

 
 

Documents listés dans l’article :