Actualités

Le ministère de l'Intérieur recrute des médecins

 
 
Le ministère de l'Intérieur recrute des médecins

Dans le cadre de la mise en œuvre des politiques ministérielles de santé au travail, le ministère de l'Intérieur recrute un médecin coordonnateur régional et des médecins du travail.

Les recrutements du ministère de l'Intérieur

  • 1 médecin coordonnateur régional. Il aura pour mission d'animer le réseau de médecins de prévention de la région Nouvelle-Aquitaine
  • des médecins du travail titulaires d’un DES ou CES ou titre reconnu équivalent pour participer à la mise en œuvre des politiques ministérielles de santé au travail

Missions : suivre des personnels aux missions et conditions de travail variées : policiers, techniciens, administratifs.

Pour un temps (in)complet dans ces départements : Ain, Aisne, Alpes de Haute-Provence, Aude, Bouches-du-Rhône, Cantal, Cher, Dordogne, Essonne, Finistère, Gers, Guadeloupe, Haute-Garonne, Haute-Marne, Haute-Saône, Haute-Savoie, Loire-Atlantique, Loiret, Lot, Maine-et-Loire, Manche, Marne, Mayenne, Moselle, Nord, Oise, Orne, Paris, Saône-et-Loire, Savoie, Seine-Saint-Denis, Somme, Territoire-de-Belfort, Val d'Oise, Val de Marne, Vendée, Yvelines.

Vos conditions de recrutement

  • un contrat de droit public à durée indéterminée,
  • une grille spécifique de rémunération récemment revalorisée,
  • un accès aux prestations sociales du ministère.

Merci d’adresser votre candidature accompagnée d’un CV à :
sdascelmedprevention@interieur.gouv.fr

Pour toute information d’ordre administratif contactez la section santé et sécurité au travail du ministère :
 01.80.15.39.51 / ..39.35 / ..41.26
 Pour toutes questions relatives à l’exercice de la médecine de prévention,
 contactez le Dr Florence FOULLON, médecin chef, coordonnateur national pour la médecine de prévention
01.40.07.25.01 ou 01.40.07.26.40

Le réseau santé et sécurité au travail du ministère est constitué d’1 médecin chef, coordonnateur national, 9 médecins coordonnateurs régionaux, 220 médecins de prévention et infirmières et 19 inspecteurs santé et sécurité au travail.

La médecine de prévention

La médecine de prévention a pour rôle de prévenir toute altération de la santé des agents, du fait de leur travail.

Ses missions s'articulent autour de trois axes :

  • La surveillance médicale des agents. 
  • L'action sur le milieu professionnel.
  • Le développement de la veille sanitaire en lien avec les objectifs et les acteurs de santé publique.

Le médecin de prévention consacre un tiers de son temps à des actions en milieu professionnel. Dans ce cadre, il est le conseiller de l'administration, des agents et de leurs représentants en ce qui concerne :

  • L'amélioration des conditions de vie et de travail dans les services.
  • L'hygiène générale des locaux de service.
  • L'adaptation des postes, des techniques et des rythmes de travail à la physiologie humaine.
  • La protection des agents contre l'ensemble des nuisances et les risques d'accidents de service ou de maladie professionnelle ou à caractère professionnel.
  • L'information sanitaire.

Il prend connaissance des informations ou questions d’intérêt commun (formation, équipement, techniques médicales, …) qu’il diffuse.

Il représente l’administration auprès de ses confrères.

A l’arrivée d’un nouveau médecin, il l’accueille au lieu de son nouveau poste, lui explique l’organisation de l’administration ; il facilite son intégration au sein du ministère en allant le présenter, à l’assistante de service social du personnel et tous autres acteurs responsables de service avec qui il sera en contact.

Le médecin de prévention assure sur l'ensemble des départements et pour l'ensemble des agents les visites médicales et les visites de locaux (tiers-temps).

Dans certains départements, les médecins peuvent être assistés d'infirmières et/ou de secrétaires médicales.