Actualités

Plan départemental d'hébergement hivernal 2017 / 2018

 
 
Plan départemental d'hébergement hivernal 2017 / 2018

M. Gilbert PAYET, Préfet des Pyrénées-Atlantiques a déclenché, le 26 février 2018, le niveau 2 du dispositif hivernal des Pyrénées Atlantiques.

L’hébergement des plus fragiles constitue pour l’État, mais aussi pour les collectivités locales et les associations, un enjeu primordial de cohésion sociale et de solidarité.

Durant la période hivernale, du 1er novembre 2017 au 31 mars 2018, les services de l’État des Pyrénées-Atlantiques, les collectivités locales et les associations se mobilisent pour apporter une réponse adaptée de prise en charge à toute personne en détresse et sans abri.

En effet, cette période spécifique exige une action renforcée en faveur des personnes les plus vulnérables, notamment au travers d’une mise à l’abri hivernale, tout en recherchant des solutions pérennes d'accès au logement.

Le dispositif hivernal départemental s’appuie sur les orientations suivantes :

•  L’intensification de la veille sociale

Des contacts permanents sont établis entre la direction départementale de la cohésion sociale (DDCS), les services de veille sociale (115/SIAO unique), les diverses associations œuvrant en faveur des publics défavorisés et les acteurs de l’hébergement d’urgence.

•  Le renforcement des équipes du 115

Au cœur du dispositif de veille sociale « le 115 », service gratuit  téléphonique d’urgence, fonctionne 24 h/24 , 7jours/7 est géré par l’association OGFA.

Il a pour mission d’assurer à l’échelle du département l’information et l’orientation, après une première évaluation de la situation de toute personne en détresse qui le sollicite : hébergement, mais aussi orientation vers de lieux d’accueil de jour, de lieux de soins, d’aide alimentaire.

•  L’orientation des personnes sans domicile ou mal logées

Le Service intégré d’accueil et d’orientation unique (S.I.A.O), acteur central du rapprochement de l’offre et de la demande d’hébergement et de logement, constitue le guichet unique ayant pour mission de recenser tout au long de l’année les places d’hébergement disponibles et d’organiser  -  à partir du n°115 - l’orientation des personnes vers des solutions plus adaptées.

•  L’intervention des équipes mobiles

Des équipes mobiles de bénévoles « Croix-Rouge » effectuent une mission quotidienne de maraudage et d’acheminement des personnes vers les lieux d’hébergement tant sur l’agglomération paloise que bayonnaise.

Elles évaluent la notion de danger encouru par les personnes sans abri rencontrées, notamment en cas de grand froid et peuvent, si besoin, solliciter les services d’urgence hospitaliers. Elles sont amenées à se déplacer également en fonction des signalements provenant du « 115 », des services de police, de la gendarmerie nationale ou des structures d’urgence sociale.

Elles établissent des contacts réguliers auprès de personnes sans domicile fixe signalées ou rencontrées en proposant boissons chaudes, sandwiches, vêtements, couvertures, sacs de couchages et kits d’hygiène. Ces équipes de bénévoles complètent les équipes mobiles professionnelles médico-sociales qui interviennent tout au long de l’année.

•  L’adaptation des lieux d’accueil et l’ouverture de places hivernales de mise à l’abri

Les lieux d’accueil de jour

Ils sont ouverts toute l’année et sont implantés sur les communes de Pau, Bayonne, Biarritz, Hendaye et Saint-Jean de-Luz.

Facilitateurs de lien social, ils permettent à toute personne qui le souhaite de trouver un endroit de sociabilité et d’échanges, mais aussi des prestations diverses en matière d’hygiène, d’accès aux soins, à la citoyenneté et aux droits. En cas de grand froid, les lieux d’accueil de jour peuvent être mobilisés pour amplifier leurs heures d’ouverture.

L’offre hivernale de mise à l’abri

L’État finance et supervise un parc d’hébergement ouvert toute l’année :

- 331 places en centre d’hébergement et de réinsertion (CHRS)

- 139  places d’urgence pérennes.

Ce dispositif a connu une progression de 78 places entre 2012 et 2017.

Un effort accru d’accompagnement au retour vers le logement des personnes hébergées est mis en œuvre au travers de la réalisation d’une évaluation sociale et une orientation de ces personnes vers une solution pérenne et adaptée de logement.

•  L’aide alimentaire

En sus des associations caritatives qui, tout au long de l’année, attribuent des colis alimentaires, en période hivernale, les associations locales : « CAFEJ - la Soupe de Nuit » à Pau, « la Table du soir » et le CHRS Atherbea à Bayonne, distribuent des repas chauds tous les soirs (ainsi que le midi à Atherbea).

Suite au déclenchement du niveau 2 du dispositif grand froid sur le département, les mesures suivantes se trouvent mises en œuvre :

- Extension des capacités d’hébergement

Le nombre de places ouvertes sur la période hivernale (du 30 novembre au 31 mars) comprend 129 places d'hébergement pérenne et 59 places de mise à l'abri hivernale (en hébergement d'urgence et en hôtel)

Au sein de l’agglomération paloise, 14 places au sein de l’Eco-Relais sont mobilisées temporairement pour permettre l’accueil de personnes à la rue.

À Bayonne, 12 places d’hébergement supplémentaires ont été ouvertes.

L’accueil et la prise en charge des personnes seront assurés par les équipes bénévoles de la Croix Rouge.

- Extension des horaires d’ouverture des accueils de jour

Les accueils de jour du département sont invités à augmenter l’amplitude de leurs horaires d’accueil.

- Consignes de vigilance aux maraudes et services de police, gendarmerie et de secours

Les équipes de maraude de la Croix Rouge, les services de police et gendarmerie nationale et les services de secours sont invités à renforcer leur vigilance durant leurs interventions et à prendre toute mesure visant à proposer aux personnes sans domicile fixe une mise à l’abri temporaire.

************

En cette période hivernale, M. Gilbert PAYET, Préfet des Pyrénées-Atlantiques tient à rappeler que l'hébergement des plus fragiles constitue un enjeu primordial pour la solidarité nationale et la cohésion sociale et à saluer l’action menée au quotidien par les associations ainsi que la mobilisation des services de l’État au service de l’hébergement, pour faire face aux difficultés que rencontrent les personnes les plus précaires qui peuvent se retrouver à la rue et la nécessité de leur prévoir un accueil digne.

M. le Préfet des Pyrénées-Atlantiques invite l’ensemble des concitoyens à exercer une vigilance à l’égard des personnes les plus fragiles et à saisir, en cas de nécessité, le service du 115 disponible 24H/24 et 365 jours par an.

grand-froid1_0

Retrouvez toutes les informations utiles :

> guide national vagues de froid 2017-2018 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,16 Mb

> CP grand froid niveau 2 26 février 2018 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,23 Mb

115