Actualités

Signature du Contrat de ruralité de la Communauté de communes du Béarn des Gaves 2017-2020

 
 

Le contrat de ruralité est un outil de coordination et de structuration des politiques publiques territorialisées, à l’échelle infra départementale. Il doit permettre d’accompagner la mise en œuvre d’un projet de territoire à l’échelle d’un bassin de vie, en fédérant l’ensemble des partenaires institutionnels, économiques et associatifs.

Le contrat de ruralité pour le territoire de la Communauté de Communes du Béarn des Gaves a été signé entre l’État, représenté par M. Gilbert PAYET, Préfet des Pyrénées-Atlantiques et la Communauté de communes du Béarn des Gaves, représentée par M. Jean Labour, Président, le 4 octobre 2017à la pépinière d’entreprises de Sauveterre de Béarn.

Quatrième des contrats de ruralité conclus dans le département des Pyrénées-Atlantiques, cet outil vise à coordonner sur 3 années les moyens techniques, humains et financiers, autour de 6 volets complétés en fonction des spécificités du territoire :

contrat de ruralité

Le territoire de la Communauté de Communes du Béarn des Gaves compte 53 communes pour 17 650 habitants et s'articule autour des villes de Navarrenx, de Sauveterre-de-Béarn et de Salies-de-Béarn. Cet ensemble du piémont pyrénéen est centré sur la convergence des vallées des gaves de Pau, de Mauléon et d'Oloron.

Afin de répondre aux enjeux du territoire, 58 actions opérationnelles sont planifiée autour, de 3 axes constitutifs du projet de territoire :

Axe 1 : Offrir à la population locale et touristique un cadre de vie de qualité

 Le Béarn des Gaves offre un cadre de vie agréable à sa population. Les communes souhaitent mener des programmes de travaux et d’animations pour favoriser cet environnement de qualité. Ces actions permettent un maintien de la population mais aussi le développement d’un tourisme vert et l’accueil de néo-ruraux qui contribuent à une nouvelle dynamique du territoire au travers notamment de :

 - la rénovation du patrimoine local et la préservation de l’identité architecturale du territoire ;

- l’aménagement des espaces publics pour favoriser les échanges interpersonnels et intergénérationnels ;

- la mise en place d’une offre de logements diversifiée.

Axe 2 : Créer une dynamique économique de proximité

 Le Béarn des Gaves doit accompagner la mutation de son patrimoine économique bâti en requalifiant ou dynamisant ses friches artisanales. Il souhaite encourager les nouvelles synergies et collaborations autour de son pôle d’animation « La Station », tout en s’appuyant sur les filières traditionnelles et les ressources locales identitaires.

 Les acteurs du territoire souhaitent ainsi articuler leur planification autour des actions suivantes :

- Développer une offre foncière et immobilière pour les entreprises ;

- Favoriser la revitalisation des commerces et des services des centre-bourgs ;

- Appuyer la mutation du patrimoine économique bâti ;

- Développer la promotion des ressources économiques et identitaires locales.

Axe 3 : Favoriser les espaces d’innovations sociale, technique et environnementale

 Le Béarn des Gaves, tout en maintenant ses spécificités traditionnelles, veut se tourner vers de nouveaux usages et pratiques en matière de transition énergétique, d’usages numériques en favorisant les synergies sociales et les nouvelles collaborations professionnelles.

 Pour répondre à ces objectifs du territoire, le plan d’actions opérationnel s’articule autour de 6 thématiques prioritaires composant le contrat de ruralité, à savoir :

 - L’accès aux services publics, marchands et aux soins : avec par exemple, le projet d’aménagement du groupe scolaire à Salies de Béarn

- La revitalisation des bourgs centres : notamment à travers la rénovation de l’habitat et le soutien au commerce de proximité dans les centres-villes/bourgs ; on peut citer la réhabilitation et agrandissement du cinéma à salies de Béarn

- L’attractivité du territoire : avec le développement économique et agricole, accompagné d’une offre de formation et des outils numériques, touristiques et patrimoniaux adéquats (exemple avec la création d’une future maison de la blonde d’Aquitaine ;

- Les mobilités locales et l’accessibilité au territoire : favoriser les projets structurant d’aménagement du territoire comme l’aménagement d’une voie verte « Euro vélo des pèlerins » à Abitain

- La transition écologique et énergétique : grâce à l’optimisation du service de gestion des déchets et la généralisation de la redevance incitative sur le territoire, ainsi que le développement des énergies renouvelables en Béarn des Gaves par le déploiement du photovoltaïque.

- La cohésion sociale : avec notamment la création d’une "crèche multi-accueil" intercommunale à Salies-de-Béarn et l’aménagement de la place du village avec aires de jeux, de sports et de repos à Araujuzon

 Retrouvez toutes les informations ici :

> plaquette-contrat-de-ruralite-matrct - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 3,35 Mb

 

ruralité