Revitalisation du centre-bourg de Nay

 
 
signature convention Nay

Signature de la convention attributive du Fonds National d'Aménagement et de Développement du Territoire (FNADT) le mercredi 6 mai 2015
par Pierre-André DURAND, Préfet des Pyrénées-Atlantiques, Christian CHABROUT, maire de Nay et Christian PETCHOT-BACQUÉ, Président de la Communauté de communes du Pays de Nay

Le 23 juin 2014, Sylvia Pinel, ministre du Logement, de l’Egalité des territoires et de la Ruralité, Marylise Lebranchu, ministre de la Décentralisation et de la Fonction publique, et George PauLangevin, ministre des Outre-Mer ont lancé un appel à manifestation d’intérêt pour accompagner de façon expérimentale la revitalisation de centres-bourgs dans toutes les régions de métropole et d’Outre-Mer.

Cet appel à projets avait pour objectif d'accompagner, de façon expérimentale des projets transversaux qui visent à limiter l’étalement urbain, à redynamiser l’offre de commerces, à créer des équipements et des services adaptés aux besoins des habitants, à relancer les activités, ou encore à rénover ou réaliser des logements dans des communes rurales de moins de 10 000 habitants.

Au plan national, ce sont plus 300 dossiers qui ont été présentés par des communes et intercommunalités à la suite de l'appel à projets.
Le 26 novembre 2014, le Gouvernement a annoncé la sélection de 54 projets sur l'ensemble du territoire national dont celui présenté par la commune de Nay.

Afin d'accompagner ces projets, l’État a mobilisé une enveloppe de 230 millions d’euros composée d’une part de crédits d’ingénierie pour accompagner les collectivités dans l’élaboration et l’animation de leur projet et d’autre part de crédits d’aides à la pierre pour soutenir l’acquisition amélioration et la création de logements sociaux adaptés aux besoins locaux, ainsi que l’amélioration de l’habitat privé.

Plus généralement, ce programme a pour vocation de permettre aux collectivités de mobiliser outre des crédits de droit commun de l’État et de ses établissements publics dont l’Agence nationale de l'habitat (ANAH), des aides des autres collectivités et de partenaires privés.

Le projet de revitalisation du centre bourg de Nay est constitué d’un programme d’investissement global de 18 750 000 euros dont 13 400 000 € réservés à la seule thématique habitat.

La bonne gouvernance d'un tel projet est un élément essentiel à sa parfaite réalisation et un partenariat avec les services de l'État chargés d'accompagner techniquement et financièrement la collectivité est d'ores et déjà établi.

La signature de la convention de revitalisation du centre bourg et de développement du territoire avec l’ANAH, d'une durée de 6 ans, est attendue pour la fin de l'année 2015. Le contenu de la convention porte sur le périmètre de revitalisation du centre bourg, en cœur de bastide, mais également sur le périmètre de l'opération de développement du territoire dans son ensemble, à l'échelle de la communauté de communes du Pays de Nay.

Préalablement à la signature de cette convention, et dans les cadre des études qui devront être menées dans les prochains mois pour affiner et ajuster le projet, l'ANAH accompagnera la commune de Nay sur ses besoins en apport d'expertise.

D’ores et déjà, le premier signe tangible de la contractualisation avec l’État va se matérialiser par la signature de la convention attributive du Fonds national d'aménagement et de développement du territoire (FNADT) le mercredi 6 mai 2015.

centre bourg Nay

Signature de la convention attributive du FNADT

Cette première aide d'un montant de 242 000€ doit permettre d'accompagner la collectivité dans ses premières actions de mise en œuvre de son projet.

L’État assurera, tout au long de sa réalisation, le suivi étroit de ce projet afin d'évaluer cette expérimentation et de faire connaître les initiatives les plus porteuses, en vue de les développer dans d'autres communes.