Santé des bâtiments

Termites et mérules

 

Les termites

Les termites sont des insectes dont le régime alimentaire est composé de bois et de matériaux contenant de la cellulose. Leur activité peut affecter la qualité d'usage des bâtiments mais aussi causer des désordres importants dans leur structure même.
Dès qu'il a connaissance de la présence de termites sur un bâtiment ou un terrain nu, l'occupant ou le propriétaire ont l'obligation d'effectuer une déclaration en mairie.
Si des foyers de termites sont identifiés dans une commune, un arrêté préfectoral est pris délimitant les zones contaminées. Le département des Pyrénées-Atlantiques a été déclaré partiellement termité par l'arrêté préfectoral du 16 août 2001 (lien format PDF). Dans les communes concernées par la présence de termites, les conséquences sont :

  • en cas de vente de tout ou partie d'un immeuble bâti, un état du bâtiment relatif à la présence de termites est joint au dossier de diagnoctic technique à la vente ;
  • en cas de construction ou d'aménagement neuf, des mesures relatives à la protection contre les termites s'appliquent.

Pour plus d'informations sur les textes règlementaires et les guides techniques, vous pouvez consultez la rubrique « Termites et autres insectes xylophages » du ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie sur le site http://www.developpement-durable.gouv.fr/Termites-et-autres-insectes,13413.html

> Arrêté préfectoral du 16 août 2001 relatif à la lutte contre les termites - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,15 Mb

Les mérules

La mérule est un champignon lignivore : il se nourrit de bois humide en causant sa décomposition. Leur développement est généralement dû à une augmentation du taux d'humidité des bâtiments provoquée par une ventilation inopérante ou mal entretenue, une absence de chauffage, la mise en place d'enduits étanches, un dégâts des eaux ou une surproduction de vapeur d'eau.
Il appartient donc aux aux locataires, propriétaires, maîtres d'ouvrages et maîtres d'oeuvre d'être vigilants notamment lors de travaux de rénovation.
Lorsque dans une ou plusieurs communes, des foyers de mérules sont repérés, un arrêté préfectoral délimite les zones de présence. A ce jour, il n'y a pas d'arrêté préfectoral relatif à la présence de mérules dans le département des Pyrénées-Atlantiques.
 
Pour plus d'informations, vous pouvez consulter la rubrique « Mérules et autres champignons lignivores » du ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie sur le site http://www.developpement-durable.gouv.fr/Merules-et-autres-champignons,22397.html