Un calendrier peut cacher un escroc

 
 
Un calendrier peut cacher un escroc

Pompiers, facteurs ou encore éboueurs choisissent la fin de l’année pour sonner à votre porte et récolter leurs étrennes grâce à la vente de calendriers…

C’est aussi l’occasion pour certains escrocs de remplir malhonnêtement leurs poches.

Une technique bien rodée

L’escroc se présente à votre domicile comme étant un pompier, un éboueur, ou encore l’un des facteurs de votre commune.

Prétextant la vente de calendriers (de médiocre qualité et sans reçu à l’appui), il s’introduit chez vous par ruse, demandant un verre d’eau ou encore de la monnaie.

Le malfaiteur utilise ce stratagème pour piller votre domicile ou effectuer d’éventuels repérages.

Qui sont les victimes ?

Toute personne est une potentielle victime.

Toutefois, ces escrocs privilégient les personnes âgées qui restent leur cible favorite au vu de leur grande vulnérabilité.

Sensibilisez les personnes âgées de votre entourage !

Quelques conseils avisés

  • Ne vous fiez pas à un uniforme ou à un document ; demandez une carte professionnelle.
  • En cas de doute, appelez l’entreprise ou l’institution concernée.
  • Ne laissez pas un inconnu pénétrer chez vous sans avoir préalablement vérifié sa qualité.
  • Si le vendeur est insistant, prévenez la police en composant le 17 ou le 112.

Attention : La Police nationale ne vend pas de calendrier !